NOS PARTENAIRES

Intérieur

PRÉAMBULE

La norme française NFP 74-201-1 et 2 et NFP 74-202 (10/1994) a prévu au sein des documents nommés DTU 42-1 et 59-1 de définir les conditions d'exécution des travaux de peinture, à l'extérieur et à l'intérieur des bâtiments, constructions neuves ou existantes. Cette norme est et reste la seule référence en la matière.

PRÉPARATION DU CHANTIER

Dans tous les cas, il faut enlever le précédent revêtement (papier peint, revêtement mural) pour obtenir la plus belle finition.

- Déménager les meubles, sinon les recouvrir d’une bâche plastique après les avoir regroupé au centre de la pièce.

- Protéger le sol avec une bâche et la fixer avec de l’adhésif de protection (masquage).

- Masquer les zones qui ne doivent pas être peintes avec de l’adhésif de protection.

- Ouvrir les fenêtres au moment de peindre, une bonne aération sera bénéfique pour le séchage de la peinture et pour votre santé.


CHOIX DE LA PEINTURE

Avant toute chose, il faut décider des teintes. Pour des pièces plutôt petites, préférer des teintes claires, ou du blanc pour donner une impression d’espace. Les couleurs foncées ne peuvent convenir que sur un mur très haut dans une pièce très spacieuse sinon la pièce serait trop sombre. Penser aussi à harmoniser avec le mobilier.

Faire le choix du type de peinture à utiliser :

- Sur des fonds neufs, sans taches, on préférera les peintures acryliques qui ont l’avantage de sécher plus vite et d’être sans odeur.

- Sur des fonds tachés, on préférera des impressions isolantes et masquantes à base d'huile chaulée.

- Sur des fonds très abîmés, on préférera des impressions glycéro solvantées (plus pénétrantes, plus nourrissantes et plus fixantes).

- Sur des fonds autres que plâtres, on utilisera des sous-couches spécifiques adaptées.